thrillers, polars et arts

le forum des artistes et de leurs amis
 
PortailAccueilMembresFAQRechercherS'enregistrerConnexionGroupes

Partagez | 
 

 L'HALLOWEEN !!!!!!!!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MrMia

avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: L'HALLOWEEN !!!!!!!!!!!   Ven 31 Oct 2008 - 12:17


L'HISTOIRE DE L'HALLOWEEN

Il y a environ 2000 ans, des gens qu'on appelaient les Celts vivaient en Ecosse, en Irlande et au pays de Galles. Ces gens ne célébraient pas le Jour de l'An, le 1er janvier comme nous le faisons aujourd'hui.
La nouvelle année commençait le 1er novembre.
Le 31 octobre était donc pour eux la Veille du Jour de l'An, à l'époque on appelait ce jour "New Year's Eve"


Les Celts croyaient que des fantômes, des farfadets et des sorcières se promenaient sur la terre le soir du 31 octobre. Les Celts étaient tellement terrifiés par tous ces esprits qu'ils se mirent à se déguiser pour ne pas être reconnus
par tous ces fantômes et ces sorcières.



Quand les Romains ont conquis les Celts, chacun a conservé ses traditions mais avec le temps ces traditions sont devenues communes aux deux peuples.
Pour les Romains, le 1er novembre était un jour saint très important qu'ils appelaient
All Hallows.
Comme en anglais le soir se dit evening, avec le temps, le 31 octobre, le jour avant la fête de All Hallows a donc été connu sous le nom de All Hallows E'en (evening).
Et c'est maintenant ce jour
que nous célébrons comme étant l'Halloween. affraid

king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
timshelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 1217
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: L'HALLOWEEN !!!!!!!!!!!   Sam 1 Nov 2008 - 1:48

Le Chant d'Halewyn – Légende de Flandre XIVe siècle -- Anonyme


Halewyn avait un chant merveilleux. Sa voix transportait quiconque se trouvait à sa portée au royaume des dieux. Mais les jeunes filles qui répondaient à l'appel disparaissaient et plus personne ne les revoyait.

Au bord de la mer grise, vivait une fille de roi. Elle était extraordinairement belle et même les poètes chantaient sa beauté. Mais elle n'arrivait pas à trouver un époux et préférait regarder le feu dans la cheminée que de chercher. Mais elle aimait aussi le vent et un jour qu'elle écoutait la mer au creux d'un coquillage, elle entendit la voix d'Halewyn.

La chanson était magnifique et elle fut tout de suite conquise, ce qu'elle s'empressa de dire à son père. Il remercia tout de suite les dieux d'avoir épargné sa fille et lui dit de l'oublier. Ce qu'elle n'arriva pas à faire, bien-entendu.

Le lendemain, alors qu'elle était assise sur une dune, le chant repris. Il disait à la jeune fille qu'il fallait qu'elle le suive. Le chant dura jusqu'au soleil couchant. C'est la mère de la princesse qui retrouva sa fille assise sur le sable. Elle dit que c'était Halewyn qu'elle voulait pour époux. Mais sa mère ne voulait rien entendre.

Le lendemain, le chant repris et elle avait de plus en plus de mal à résister. Mais le soir, elle rentra au palais, elle s'habilla de sa plus belle robe et mis ses plus beaux bijoux. Une fois prête, elle prit le meilleur cheval de l'écurie et partit vers son destin.

Halewyn l'attendait sur un puissant destrier, et il frissonna en voyant la belle. Après quelques mots, ils partirent vers la forêt. En chemin il se complimentait mutuellement sur leur beauté. Il lui dit que des dizaines de jeunes vierges les attendaient dans son royaume. Sur leur pas, des fleurs semblait naitre, les oiseaux les accompagnaient.

Un jour entier s'écoula et ils allaient maintenant au pas. La nuit noire parvint et enfin il dit qu'ils étaient arrivés. La princesse cherchait les vierges quand il lui dit que la première était là pour les acceuillir. Elle vu en effet une forme dans un grand arbre : c'était une femme pendu! Plus loin, à chaque arbre de la forêt, une femme était pendue.

Halewyn expliqua qu'elle sera bientôt la souveraine de tout ce peuple de pendu, et qu'elle jouera avec eux à divers jeu. La princesse luttait intérieurement pour ne pas montrer son horreur et suit Halewyn.

Elle finit par lui dire qu'elle acceptait de mourir mais à une condition : en tant que fille de roi, elle voulait mourir décapitée. Il lui accorda la faveur, mais elle touche sa tunique et lui dit que ce serait dommage que de souiller pareille merveille avec du sang. Halewyn dénoua donc sa ceinture et son épée glissa. Il enleva ensuite son étoffe et c'est à ce moment précis qu'elle se précipita sur l'épée. Elle leva le glaive et le fit retomber sur le cou du jeune homme. Celui-ci fut tranché net. La tête encore vivante demanda en vain à la princesse de la sauver avec différents onguents mais la jeune fille ne voulut rien entendre.

Elle laissa le corps de Halewyn dans la forêt avec ses vierges pendues et repartit chez elle avec la tête de celui-ci. Une fête fut célébrée pour le retour de la fille du roi et celle-ci avait à coté d'elle son époux : la tête de Halewyn.
-------------

j'ai vainement recherché un petit poème en vers
racontant la même histoire
que j'avais illustrée à l'époque de mes cours de dessin

la première ligne commençait par: Halewyn chantait sa chanson

puis une phrase dont le sens était et chacun y perdait la raison

si quelqu'un pouvait le retrouver, j'en serais ravie

coccinell

P.S. remarquez la différence d'orthographe pour Halloween et Halewyn

_____________________________________
Quand on est Jeune, c'est pour la Vie. (Clémenceau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thrillerspolars.site.voila.fr/
 
L'HALLOWEEN !!!!!!!!!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» boisson d'halloween
» [Powhatans][Halloween 2010] Faites vos chambres ! + Lieux des RDV mis à jour en page 1
» VENTE VILLAGE LEMAX NOEL HALLOWEEN
» 7 oct. Carte d'Halloween!
» tarte au chocolat d'halloween...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
thrillers, polars et arts :: Entre Vous et Nous :: Papotages-
Sauter vers: